sexta-feira, 26 de julho de 2013

terça-feira, 23 de julho de 2013

sexta-feira, 19 de julho de 2013

Esta noite, amanhã e depois...

em São Caetano



no Largo do Caldas




no Rato



em Belém




em Portugal....

TGIF

TGIF!

La "Une", ce soir, à Lisbonne...

e agora?

La "Une du Tour"

"Rui Alberto Faria Da Costa a doublé la mise. Le Portugais de 26 ans a remporté vendredi la 19e étape du Tour de France courue entre Le Bourg-d'Oisans et Le Grand-Bornand (204,5 km), trois jours après avoir gagné la 16e étape Vaison-la-Romaine - Gap. Le coureur de la Movistar, bien au chaud dans un groupe de poursuivants tout au long du parcours, a fait la différence dans le Col de la Croix-Fry, dernière difficulté de la journée." (...)

Resumo resumido


quinta-feira, 18 de julho de 2013


La tête et le siège à tout prix

"Angelino Alfano impliqué dans une sombre histoire de rapatriement forcé à Astana de l'épouse et de la fille d'un opposant au régime du dictateur kazakh, Noursoultan Nazarbaïev, restera ministre de l'intérieur et vice-président du conseil.

Roberto Calderoli qui a comparé la ministre de l'intégration d'origine congolaise, Cécile Kyenge, à un orang-outan, restera vice-président du Sénat. Mardi 16 juillet, l'un et l'autre ont préféré interpréter – avec conviction et beaucoup de talent naturel – le rôle de l'imbécile plutôt que d'avoir à affronter leurs responsabilités, pourtant lourdes" (...)

domingo, 14 de julho de 2013

A Hermínio da Palma Inácio

Memorial a Hermínio da Palma Inácio, inaugurado no passado dia 11 de Maio, no Porto, para comemorar a espectacular fuga da prisão da PIDE do ultimo herói romântico que Portugal conheceu.


Este ano, o défilé du 14 Juillet terminou na Place de la Concorde com o “Chant des partisans”. Et pour cause! Foi um bela ocasião para lembrar que faz hoje 4 anos que Hermínio da Palma Inácio nos deixou. A sua memoria deixo, para quem não conhece, este belíssimo canto que inflamou quantos deram a vida pela liberdade e que tanto me comove:

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.
Demain le Français connaîtra le prix du ventre des femmes.

Montez de la mine, descendez des collines, camarades !
Sortez des maisons, les bougies, les amis et les bardes.
Ohé, les veilleurs dans le calme et en conscience, venez vite !
Ohé, défenseur des enfants, gare à la haine qui agite...

C'est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses, le mensonge qui nous pousse, la colère.
Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.
Ici, nous, vois-tu, nous on lit et nous on chante, on se lève...

Ici chacun sait ce qu'il veut, ce qu'il fait quand il passe.
Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.
Demain notre espoir paraitra au grand soleil sur les routes.
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...

Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh...

quinta-feira, 11 de julho de 2013

quarta-feira, 10 de julho de 2013

(encore) Le temps

 
demain, après demain, et après, après demain, encore, et encore...

Fábulas (1)


Fábulas (2)


Fábula (3)


Titulo: "compromisso"




domingo, 7 de julho de 2013

Dimanche à Paris: beau temps!


à 15:00: 29° C
Temps clair
Précipitations : 0%
Humidité : 44%
Vent : 5 km/h

Ailleurs, plus au sud, c'est l'infert.

sábado, 6 de julho de 2013

Mère courage



Um grande abraço solidario e mil rosas para a minha amiga Helena Sacadura Cabral.
Mulher de carisma. Mãe coragem. Exemplo de vida.


quarta-feira, 3 de julho de 2013

Sem lastro nem leme

e sem comandante...
“(...) Somos apenas mais um País, entre outros, a sofrer os efeitos de uma crise internacional e de uma União Europeia em desagregação. Infelizmente, temos direito a um bónus: para lidar com tudo isto estão um garoto, um habilidoso e um cobarde, em simultâneo, no mesmo palco. E esta é a parte pela qual somos, como cidadãos, realmente responsáveis.”
Daniel Oliveira aqui

segunda-feira, 1 de julho de 2013

Traumatismes


Hier, dans la soirée, en attendant le RER, ma fille a vu un homme se jeter sous la rame du RER qui entrait dans le quai en face. Un suicidé. Un de plus. Un de trop.
Le traumatisme est d’autant plus grand que Joana revenait de Montpellier où elle est allée pour l’enterrement d’une proche qui s’est battue, pendant des années, en vain, contre la maladie.

Il a des jours où il est très difficile de trouver un sens à la vie.