sexta-feira, 14 de outubro de 2011

Le prix -trop fort- à payer


"C'est un budget extrêmement austère pour 2012 (...)
(...) Parmi les mesures annoncées par le premier ministre, Pedro Passos Coelho, la suppression temporaire des 13e et 14e mois pour les fonctionnaires et les retraités dont les revenus sont supérieurs à 1 000 euros (...) la hausse des taux intermédiaires de TVA et des "réductions substantielles des budgets de la santé et de l'éducation"(...)
"Nous devons faire plus, beaucoup plus que ce qui était initialement prévu", a reconnu le premier ministre, estimant que le Portugal vit actuellement "un moment d'urgence nationale". L'année prochaine "le processus d'ajustement devra être plus profond et comprendre des mesures plus exigeantes", a-t-il encore prévenu (...). 
LEMONDE.FR avec AFP 

Sem comentários:

Publicar um comentário