sábado, 26 de novembro de 2011

" Standard & Bourdes "

foto (bem achada) na net

D'où viennent les agences qui évaluent les Etats comme des écoliers pris en faute ?
"(...) L'histoire des agences de notation est jalonnée de scandales. En 1936, Moody's a dû ainsi s'excuser d'avoir dégradé cinq ans plus tôt la note de... la Grèce, provoquant faillite et coup d'Etat. Plus récemment, les agences ont fait preuve de la cécité la plus totale avant l'éclatement des subprimes, ces crédits immobiliers américains, en accordant la meilleure note possible à des produits agglomérant en un seul titre des centaines d'emprunts. " Le titre serait structuré par une vache qu'on lui donnerait sa note ", expliquait ainsi en 2007, dans un courriel, un analyste d'une grande agence. Le 10 novembre, Standard & Poor's envoyait de son côté par erreur un courrier électronique pouvant laisser croire que la France avait été dégradée ; le 17, elle se trompait sur la note du Brésil. Des bévues qui lui valent d'être renommée " Standard & Bourdes " par des opérateurs de marché..." 
Vale a pena ler a integralidade deste "Cours de rAAAttrapage sur les agences de notationno  Le Magazine do "Le Monde"
 Quanto a factos não há argumentos...

Sem comentários:

Publicar um comentário