quinta-feira, 18 de julho de 2013

La tête et le siège à tout prix

"Angelino Alfano impliqué dans une sombre histoire de rapatriement forcé à Astana de l'épouse et de la fille d'un opposant au régime du dictateur kazakh, Noursoultan Nazarbaïev, restera ministre de l'intérieur et vice-président du conseil.

Roberto Calderoli qui a comparé la ministre de l'intégration d'origine congolaise, Cécile Kyenge, à un orang-outan, restera vice-président du Sénat. Mardi 16 juillet, l'un et l'autre ont préféré interpréter – avec conviction et beaucoup de talent naturel – le rôle de l'imbécile plutôt que d'avoir à affronter leurs responsabilités, pourtant lourdes" (...)

Sem comentários:

Publicar um comentário